Comment se protéger du virus MMS sous Android

Attention utilisateurs Android !  une faille Android a été diffusée dns les derniers jours, permettant d’infiltrer votre appareil avec seulement un message MMS. (environ 95% des appareils Android sont vulnérables)

C’est quoi un MMS ?  Ne me dites pas que je me trompe et que c’est un SMS…c’est un peu différent. Le MMS, c’est en fait un SMS pour des images ou des vidéos (SMS = Simple Messaging System, MMS= Multimedia Messaging System). Et le bug, c’est que sous Android, il y a une fonction qui permet de télécharger automatiquement le contenu du message pour en accélérer la diffusion. Pour se prémunir contre cette faille, il suffit de désactiver la fonction automatique.

Je résume les tâches mais pour tous les détails visitez :  How to stop Android text message virus – How-To – PC Advisor.

1. allez dans votre application SMS
2. dans paramètres (les 3 points verticaux)
3. avancés
4. désactivez la « récupération automatique »

ET VOILA !

C’est temporaire, en attendant qu’une mise à jour soit diffusée, mais comme moi vous n’utilisez probablement pas les MMS, alors une fois désactivée,cette fonction ne sera jamais réactivée.

À bientôt les geeks !

Publicités

Des jeunes responsables

Vous en connaissez certainement au moins un, un ado responsable…

Ce billet fait suite à mon propre billet et surtout à un article publié dans le journal de Québec le 19 octobre dernier : http://m.journaldequebec.com/2013/10/19/un-ado-de-13-ans-fuit-la-police-comme-le-heros-de-son-jeu-video-grand-theft-auto

Cet article est beaucoup trop court, car il y a des milliers de choses à dire sur le sujet. Je vais vous en donner quelque exemples… Le but de mon intervention ici c’est de faire réagir, de faire réaliser le danger et de responsabiliser quelques parents. Et ici je ne parle pas uniquement du fameux GTA (grand Theft Auto) mais de tous les jeux pour 17 ans et plus mais aussi des films…

Premièrement, je le répète encore, si un jeu ou un film est « coté » 17 ans ou plus, c’est pas toujours des conneries ! Et ne vous fiez pas au jugement de votre enfant pour décider, faites-le vous-même ! Écoutez le film ou jouez le jeu. Chez moi c’est un règlement, avant de jouer à un jeu qui n’est pas dans leur créneau d’âge, je dois le jouer et ensuite juger.

Ensuite, il faut faire comprendre au jeune qui joue à un jeu adulte, que c’est justement un jeu d’adulte et que s’il veut le jouer il doit avoir le jugement requis. Il doit le prouver et de démontrer régulièrement. En particulier dans les minutes qui suivent une session de jeu, faites le test : discutez avec eux, posez des questions sur plein de sujets, de l’actualité par exemple ou de ses amis… Vous pourrez ainsi constater de son état d’esprit et potentiellement des impacts du jeu sur sa personnalité.

Si, comme moi, vous avez plus d’un jeune qui veut y jouer, ça semble plus complexe. Si on accepte que le plus vieux joue, comment faire pour empêcher le plus jeune ? Voila un autre façon de juger de la maturité de notre aîné… On lui demande de contribuer, il comprend la nature violente de son jeu et donc pourquoi son jeune frère ne peux y jouer. Alors s’il accepte de ne pas jouer en sa présence, il aura un privilège d’y jouer à un autre moment. Si la différence d’âge est petite et que le jeune démontre une attitude adéquate, il pourrait avoir la permission de jouer, seulement en la présence de son frère aîné et/ou d’un adulte.

Finalement, mon expérience de père me permet de vous dire qu’on a le droit de changer d’idée… Et de commencer dès maintenant à « serrer la vis », ce sera entre autre un excellent test de maturité pour votre ado: sa réaction vous en dira long et vous donnera probablement des arguments supplémentaires. Je n’ai pas peur de dire que c’est une question de santé mentale, une exposition non-contrôlée à ce genre de jeu ou de films peux causer des troubles très rapidement qui seront difficiles à corriger. Et commencer à jouer à ces jeux vous donnera des divertissements supplémentaires, et une crédibilité sur leu sujet. Vous êtes mauvais aux jeux vidéos ? C’est pas comme cela que vous allez aider vos enfants, un petit effort SVP!

Pour conclure sur le sujet, je me demande encore comment un jeune de 13 ans peut en venir à croire qu’il peut emprunter la voiture de sa grand-mère pour aller reconduire son ami… ET QUI PLUS EST, à 3hAM un mercredi ?!? Madame ! reprenez le contrôle sur votre jeune ! Il a de l’école tous les mercredis… Et à 13 ans, l’école c’est LA priorité ! Ne jetez pas le blâme sur GTA (ou les jeux vidéos), s’il avait eu un encadrement adapté, ce jeune se serait couché à une heure adéquate, et  donc un adulte aurait été disponible pour aller reconduire l’ami… C’est une longue chaîne d’événements qui explique ce qui s’est passé… Et le jeu vidéo n’est qu’un prétexte pour sensibiliser les gens.

SOYONS RESPONSABLES ! c’est le meilleur exemple à donner à nos enfants !

Continuez à lire mon blog : www.cboulet.info

…encore une fois, partagez ce message et commentez-le !

Lien

Avez-vous les bons outils ?

Avez-vous les bons outils ?

Ce texte fait suite au billet de Mme Julie Blais-Comeau concernant la tenue des réunions (lien)

Oui je fais un lien avec les outils technos pour les réunions, Mme Blais-Comeau propose dans son excellent article une série de points qu’on ne cesse de répéter concernant les réunions. Mon préféré ? « Passe la tablette » ! Sérieusement c’est vraiment excellent !

Mais ce dont je veux vous parler c’est des outils pratiques pour tenir des réunions.

Ma première suggestion : le moins de bebelles possibles !  Oui Oui j’ai dit ça ! Simplifiez-vous la vie et celle de vos collègues en n’utilisant qu’un ou deux outils technos. Ainsi vous réduisez aussi les risques d’un pépin qui pourrait vous retarder. Après-tout votre objectif n’est pas de démontrer votre expertise technologique …

Ensuite, un ordre du jour, du matériel à présenter, le projecteur, la prise de notes, le tableau blanc, le téléphone (main libres), la vidéo ? Quoi utiliser, comment  et pourquoi ?

Alors tout comme le suggère Madame Blais-Comeau, l’ordre du jour est OBLIGATOIRE. En plus il doit faire partie de l’invitation (ou la convocation). Vous invitez aussi les participants à proposer des poins supplémentaire lorsque possible avant la rencontre. Une fois votre ordre du jour assez stable, préparez tout-de-suite votre compte-rendu. QUOI ?? oui, préparez à l’avance comment les notes et les décisions seront documentées. Ainsi pas de surprises, pas d’improvisation et en bonus vous êtes certain d’avoir un compte-rendu. Moi je préfère utiliser un traitement de texte et taper immédiatement, mais si j’anime la rencontre ce n’est pas possible. Demandez à quelqu’un de prendre les notes, et faites-le avant la rencontre. Pour réduire les risques de problèmes technos, imprimez votre compte-rendu (avec de l’espace) et faite prendre les notes manuscrites.

*** Et maintenant on ajoute *** Si votre équipe est régulière et que vous pouvez échanger le rôle de secrétaire, faites-le comme ça! Le compte-rendu est donc la responsabilité du DERNIER ARRIVÉ ! et surtout s’il est en retard. j’adore cette idée : » Passe la tablette ».

Pour votre présentation, le plus commun est PowerPoint. Faites-en bon usage. Peu importe l’outil (oui il y a autre chose) sachez que votre présentation ne doit que « soutenir » votre discours, Tous les mots ne doivent pas y être, résumez ! Des points de forme (bullet) et en très grandes polices (minimum 24 points, idéalement 36 points ). Permettez-vous d’ajouter des sons ou des vidéos. Cela rend la présentation plus dynamique… Mais attention, pas trop long ! faite un peu d’édition au préalable pour ne diffuser que la section du vidéo qui vous intéresse… Moi j’utilise aussi les présentation de GoogleDocs ou de Prezi.com. J’adore les deux, Prezi prends plus de temps de préparation toutefois, mais l’effet est à tout coup réussi. On s’en reparlera de celui-là!

Le canon projecteur : chaque salle devrait avoir son propre canon. Choisi en fonction de la distance et de la luminosité requise. Aussi, il faut prévoir tous les cables, VGA et HDMI sont nécessaires. Notez que le HDMI peut aussi transmettre le son, alors prévoir les haut-parleurs connectés sur le projecteur. Il n’en coûte pas très cher aujourd’hui pour faire installer le tout professionnellement avec la manette au mur et les fils connectés directement sur la table de conférence. Cela simplifie la tâche à tous et sérieusement, donne de la crédibilité à votre organisation si vous recevez un client… Si vous achetez un projeteur aujourd’hui, prévoyez environ 1500$-2000$ installation incluse, visez au moins 2500 lumens, et le projecteur doit pouvoir diffuser de HD 720p minimum. Essayez autant que possible d’éviter les ration 4:3 et cherchez une résolution de 1280×800 ou mieux. L’objectif étant de limiter le moins possible vos présentateurs. Les ordinateurs de nos jours ont tous des écrans plus large (16:9), et on diffuse souvent des vidéos… Pensez-y !  Il y a aussi les pico Projectors… ce sera un autre sujet de billet, mais pour ceux qui doivent souvent emporter le projecteur avec eux c’est pas mal pratique.

L’écran sur lequel on projette : l’élément le plus négligé ! Parlez-en à mon patron ! Il a regretté son choix après quelques mois. Ne croyez surtout pas ceux qui vous propose de ne pas acheter de toile sous prétexte que le tableau blanc fera l’affaire. C’est l’horreur ! Un tableau blanc réfléchi la lumière beaucoup trop, plusieurs personnes dans la salle seront éblouis… très désagréable. Et en plus vous gaspillez un outil ! Pourquoi ne pas projeter et en même temps écrire au tableau, c’est bien plus efficace, mais pas sur la même surface ! OK, ce n’est pas un cinéma maison, alors 2000$ pour la toile c’est trop cher. Un écran de 100"devrait vous coûter entre 200 et 600$, il ne vous reste qu’à décider si elle sera fixe, ou si elle sera manuelle ou électrique. Question de salle, moi je préfère électrique, parce qu’ainsi personne ne touche à l’écran, on réduit les risque que quelqu’un tire trop fort.

Téléphone mains libre: Utilisez un appareil fait pour les salles de conférence, un appareil de bureau ordinaire a un mauvais micro et un mauvais haut-parleur. Dans une grande salle, investissez un peu, vous me direz merci.  Pour ceux qui utilisent plusieurs salles, choisissez un appareil Bluetooth relié à votre téléphone intelligent. C’est extraordinaire, ça sonne extrêmement bien et il n’en coûte que 200$. J’en ferai aussi un autre billet (ou plusieurs).

Vidéo conférence: Il faut y penser à l’avance, mais plusieurs solutions s’offrent à vous. Si vous avez un participant qui ne peut se joindre en personne à la rencontre, il peux vous joindre par Skype par exemple. Dans ce cas précis, je vous suggère même que le participant éloigné vous joigne avec son téléphone intelligent ou sa tablette ! Les écouteurs avec microphone qui sont fourni avec ces appareils permettent aisément de réaliser une bonne conversation. Du côté de la salle de conférence, un ordinateur sur la table de conférence peut aisément faire l’affaire, en autant que le micro et les hauts-parleurs soient d’excellente qualité. Souvent l’acquisition d’une caméra Web FullHD est requise, son micro sera aussi excellent. Il y aussi des centaines d’autres solutions de vidéo conférences. les deux les plus courantes sont Skype et Hangout (google). Je vous suggère très fortement Hangout, gratuit, multi-utilisateurs, multi-plateforme, efficace. N’oubliez surtout pas les GotoMeeting(Citrix) et Webex (Cisco), qui sont des leaders en videoConférence. Leurs outils sont sans contredit les meilleurs du marché.

———————————–

Une fois la rencontre terminée, que faites-vous ??? on passe à la prochaine ?!??  Non ! Il faut compléter celle-ci. Le compte-rendu est-il complet ? Tous les participants doivent avoir le loisir de le commenter, de l’améliorer. Et cela doit se faire dans les 24-48 heures suivant la réunion. Ensuite le compte-rendu doit être déposé électroniquement à un endroit que tous peuvent accéder pour s’y référer ultérieurement. Un portail d’entreprise, intranet, outil Sharepoint, ou simplement un répertoire sur le réseau.

Mais encore, est-ce que des tâches ou des objectifs ont été fixés pendant la réunion ? SI oui, assurez-vous de faire le suivi, utilisez-vous un outil d’assignation de tâches ? Saviez-vous que dans Outlook vous pouvez le faire ? Donnez-vous une habitude de points de suivi, ajoutez au début de chaque rencontre régulière de l’équipe un suivi des tâches ou projets. Chacun doit informer l’équipe ou la direction de sa progression et de ses problèmes. Si il y a un blocage, la rencontre est certainement le meilleur moment pour trouver des solutions.

-8-8-8-8-8-8-8-8-8-8-8-8

Quels-sont vos outils préférés ? Qui sortent de l’ordinaire ? Qui surprennent ? Ou même ceux que vous avez essayés et ne recommandez pas ? Partagez vos expériences !